Paroisse St Gabriel

3 - LA SOLIDARITE ET LE PARTAGE

La solidarité et la charité envers les plus pauvres ont été de tout temps une mission première des confréries. Aujourd’hui, face à de nouvelles formes de précarité, les besoins sont différents de ceux d’hier et les réponses à apporter le sont tout autant.

Les confréries doivent être des lieux d’accueil pour tous, y compris les personnes en situation d’exclusion.

Elles contribuent par cet accueil à recréer le lien social. Elles permettent aux blessés de la vie de se reconstruire. Etre confrère c’est être disponible à l’autre. Etre confrère c’est être solidaire. Aimer son prochain c’est aller vers lui, l’aider, soulager sa misère, tout en respectant sa dignité.

Confrères et consœurs s’engagent de fait à œuvrer quotidiennement, chacun à son niveau, pour venir en aide aux personnes qui souffrent dans leur chair ou dans leur cœur

L’engagement des confréries dans des actions de solidarité de tous ordres doit rester une priorité car il est le lien essentiel avec les premières confréries inspirées par l’esprit franciscain.